[x1], de Jehanne de Champvallon

Image

 

[x1] est un roman de SF, plus précisemment d’anticipation, qui a su me conquérir rien qu’au 4eme de couverture.

« Rapidement le soleil vient se placer haut dans le ciel. Des individus vêtus de noir, des hommes jeunes et minces, des femmes aux cheveux courts, sortent d’immeubles clairs. Ils se dirigent, tous, du même pas, vers d’autres immeubles ou vers des navettes. Ils ne se parlent pas, ne se regardent pas. Seul le bruit des semelles sur le sol dur se fait entendre. Entraînés qu’ils sont pour un but queux seuls connaissent, eux, si identiques et si disparates. »

L’idée d’une société aseptisée, peuplée d’êtres conditionnés par un ensemble de règles très stricte ne laissant place à aucun sentiment fait froid dans le dos aux humains que nous sommes. Et pourtant …
L’humain tel que nous le connaissons a péri vers 2080 et une nouvelle société a vu le jour, une poignée de survivants ayant bien pris soin d’analyser les échecs des sociétés passées pour ne plus revivre un tel chaos.

Le lien avec d’autres ouvrages abordant ce thème est palpable. Je pense immédiatement au « meilleur des mondes » du brillant Aldous Huxley qui avait retenu toute mon attention il y a quelques années. Mais ce roman a quelque chose de différent …

De l’incrédulité face a tant de soumission de la part des personnages, du doute aussi par rapport a certains points qui effectivement partent d’une bonne intention,…
Au final, ce livre montre que la société parfaite n’existe pas, que forcément il y aura toujours une faille dans toute conception mais surtout met en lumière la chance que j’estime infinie que nous avons de pouvoir choisir, mettre en doute, décider et surtout ressentir !!!

Les sentiments qui nous animent, qui nous poussent au pire comme au meilleur et que l’on tente souvent de réduire au silence au profit d’une rentabilité exacerbée qui n’est peut-être pas le choix qui était à faire sont une chance, qu’il nous faut en prendre conscience car qui sait? dans le futur nous n’auront peut être plus autant de chance !

Le roman est remarquablement bien écrit, il se lit facilement et j’ai eu du mal à le lâcher avant de l’avoir terminé.
La construction est très bien réalisée, les transitions efficaces sans êtres brutales, et le rythme est constant, mais sans longueur.
On se laisse porter par le fil de l’histoire et le final est plus que surprenant.
Je n’oserais écrire ici le mot qui m’est sorti de la bouche en lisant les derniers mots !

Je remercie les éditions Les Presses du Midi pour m’avoir mis un roman d’une telle qualité dans les mains, et Jehanne de Champvallon bien sur pour son talent dans l’écriture de ses 145 pages pendant lesquelles je me suis souvent remise en question!

[x1] est paru aux éditions Les Presses du Midi le 27 août 2009.

Broché, 145 pages,

Prix : 15,20€

  • ISBN-10: 2812700912
  • ISBN-13: 978-281270091

 

Du même auteur et toujours aux éditions Les Presses du Midi :

 

 

Publicités

5 réflexions sur “[x1], de Jehanne de Champvallon

    • Oui en effet, et la claque que je prends a chaque fois aussi fonctionne bien !
      A chaque fin de lecture je me rapelle d ‘aimer le monde actuel; malgré ses imperfections 🙂
      Franchement un très bon moment, et un final époustouflant, n’hesite pas si tu en as l’occasion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s