Les envies du mercredi #8

Bonjour !

Comme chaque mercredi, voici quelques suggestions de lectures tirées de ma wishlist :

 

Image


L’heure des fous, de Nicolas Lebel.

Pourquoi ce choix?

   Peu amatrice de polars en général,je pensais découvrir un thriller, au vu de la couverture. L’illustration est superbement réalisée et c’est ce qui m’a poussée à lire le résumé de ce titre. Le petit plus sans doute, l’hommage à Audiard, et l’humour en filigrane dans ce roman qui du coup a su piquer ma curiosité.

 

Image

 

Salut Marie,  d’Antoine Senanque.

Pourquoi ce choix?

   On dirait que cette semaine est la semaine de la contradiction ! Et bien ce choix parce que les ouvrages religieux ne m’intéressent pas mais que la l’illustration et la présentation sont audacieuses donc … au moins pour l’audace d’avoir mêlé religion et vie quotidienne dans un mélange improbable …

 

Image

Purgatoire des innocents, de Karine Giebel.

Pourquoi ce choix?

   Un thriller vraiment noir. L’histoire de deux frères dont l’un sort tout juste de prison et entraîne l’autre dans un braquage qui tourne mal. Un scénario classique mais toujours efficace.

 

Image

 

J’aurais préféré m’appeler Dupont, de Guillemette le Vallon de la Ménodière

Pourquoi ce choix?

   Quand on est né dans l’aristocratie, on est promis à une looongue liste d’attentes et d’obligations … Vu sous l’angle de la classe moyenne, la richesse fait envie, les possessions, les jolies choses, les repas à plusieurs services.
Dans ce livre, l’auteure nous emmène dans un monde ou finalement un enfant rêve de choses simples, aller chez Flunch, manger avec les doigts …  Et écrit avec humour, ca donne envie !

 

A la semaine prochaine 😉

 

 

Publicités

Les envies du mercredi #7

Bonjour !

Une belle sélection cette semaine avec des ouvrages fort populaires pour certains, un peu moins pour d’autres …

 

fais le

 

Fais-le pour Maman, de François-Xavier Dillard.

Pourquoi ce choix?

   Il est vrai que je ne me serais pas naturellement portée sur ce titre, mais l’engouement du public ces derniers jours ont un peu forcé ma curiosité et finalement je me suis dit pourquoi pas ? L’idée de ce petit garçon à l’enfance dramatique qui tente à tout prix de mener une vie normale et qui se fait rattraper par son passé est intéressant… à voir donc …

 

 

voleurs

 

Les voleurs d’âmes, de Rachel Vincent

Pourquoi ce choix?

   Pour la couverture … c’est déjà un gros point pour moi (et la petite faiblesse qui me perdra! )

 

 

cita

 

Citadelles, de Kate Mosse

Pourquoi ce choix?

   Pour le thème. L’histoire se passe pendant la seconde guerre mondiale, un groupe de femmes résistantes vont mener une opération appelée Citadelle. Néanmoins, il semblerait que ce combat contre l’occupant les amène également dans une autre lutte, ancestrale cette fois … Le mélange entre histoire et fantastique me semble intéressant.

 

prescr

 

Prescription mortelle, de Robin Cook

Pourquoi ce choix?

   Très contemporain, le sujet est ici le traitement et diagnostic des patients par une application pour smartphone. Révolutionnaire et sensée diminuer le coûts des soins de santé, il semble pourtant que les premiers test soient loin d’être concluants ! Une fiction très ancrée dans le paysage médical actuel selon moi …

 

Bonne semaine !

Les envies du mercredi #6

Bonjour !

Une bien pauvre wishlist cette semaine, je n’ai toujours pas résorbé mon retard de lecture donc fatalement, je ne me suis pas trop promenée en librairie et sur le net pour voir quelles nouvelles oeuvres me feraient envie…

J’ai cependant épinglé un titre, qui pour moi sort de l’ordinaire :

Image

 

Les mots, ca m’est égal, de Mélanie Cuvelier.

Pourquoi ce choix?

   Pas du tout une nouveauté, puisque sorti en 2007, ce roman classé jeunesse est pourtant indémodable.
Il relate l’histoire d’une jeune fille qu’on interne suite à une tentative de suicide. Un premier roman, écrit la plupart du temps à la première personne, qui nous emmène dans l’univers très fermé des hôpitaux psychiatriques, détaillant d’un autre point de vue ces personnes que l’on considère du coin de l’œil, ces fous …

Petit article qui touche déjà à sa fin, mais je préfère un petit article avec de vrais coups de cœur, même peu nombreux, plutôt qu’écrire pour remplir, sans vrai fondement.

Bonne semaine !

Les envies du mercredi #5

Bonjour !

En plein rush littéraire, je n’ai eu que peu de temps pour fouiner les sorties littéraires !
J’ai néanmoins trouvé certains petits trucs sympas …

Voici donc les livres qui me font envie cette semaine :

7 shades

 

7 Shades of Zombies, de Esteban Bogasi

Pourquoi ce choix?

   A moins que vous ayez vécu les dernière années dans une grotte ( et encore …) vous avez évidemment vu passer sous vos yeux les 50 shades of … ainsi que tous ses dérivés.
Et bien voici une variante, orienté zombie.

A tenter, ne fut-ce que pour l’originalité !

 

 

adultere

Adultère, de Paulo Coelho.

Pourquoi ce choix?

   Il est évident que je ne peux passer à coté d’une sortie comme celle de Paulo Coelho, l’un de mes auteurs fétiches.
Adultère c’est une quête vers ce que tout le monde cherche :
l’amour, la passion … Vu par les yeux du philosophe, ce livre occupe une place de choix.
Ce jour sort également en poche « le manuscrit retrouvé« .

 

 

comment femme

Comment peut-on (encore) être une femme, de Caitlin Moran.

 

Pourquoi ce choix?

     Simplement parce que la couverture fait sourire, et pour le bandeau « un livre aussi drôle qu’intelligent : c’est un exploit » qui me promet une bonne lecture bourrée d’humour noir et de cynisme … J’achète !

 

kilodrame

Kilodrame, de Jenny Parker.

 

Pourquoi ce choix?

   Une lecture typiquement féminine de premier abord, une chouette couverture ( oui moi je préfère les cupcakes aux vampires c’est comme ca 😉 ) et un 4eme de couv’ qui raconte l’histoire d’une fille comme vous, comme moi, avec sa gourmandise démesurée et son envie d’avoir un corps de rêve … Notre dilemme à toutes …

 

 

vache

Le fabuleux destin d’une vache qui ne voulait pas finir en steack haché, de David Safier.

 

Pourquoi ce choix?

 

Parce qu’oser sortir un titre avec une longueur pareille déjà, fallait oser ! Puis en allant un peu plus loin le résumé … Jamais vous n’auriez pensé à imaginer un destin fabuleux peuplé de rêves et de fées pour une vache si ?

« Mis à part l’infidélité de son taureau, Champion, Lolle, une vache laitière, mène une vie tranquille dans un pré du nord de l’Allemagne. Jusqu’au jour où elle apprend de la gueule de Giacomo, un chat errant qu’elle a sauvé de la noyade, que le fermier a décidé de vendre le troupeau de bovins pour régler ses dettes.
Afin d’éviter de finir entre deux tranches de pain, Lolle, maligne comme un singe, décide de s’enfuir avec ses amis pour rejoindre le pays où les vaches sont sacrées, l’Inde ! Mais Old Dog, le chien sanguinaire du fermier, a bien l’intention de les en empêcher et de croquer cette sacrée vache !
Débute alors pour Lolle et ses amis un périlleux voyage qui les conduit de l’autre côté de l’Atlantique, de New York à l’Ouest américain, territoire des bisons, jusqu’aux contreforts de l’Himalaya, dans l’antre du yéti… »

 

 

Voilà pour cette semaine 🙂

 

Les envies du mercredi #4

Beaucoup de sorties littéraires toutes plus alléchantes les unes que les autres cette semaine.

J’ai vraiment beaucoup de mal à faire un choix, et surtout à rester concise et raisonnable dans ma sélection.

Voici donc mes envies de ce mercredi :

Image

Le vent en parle encore, de Michel Jean

 

Pourquoi ce choix?

La couverture, et ce foulard rouge ondulant au vent, me rappelle le film « Au-delà de nos rêves » que j’avais vraiment adoré. Ensuite l’histoire de ces 3 adolescents, arrachés à leur famille et dépossédé de toute identité m’intrigue …

Pour revoir la bande-annonce du film : ICI

ILS SORTENT AUJOURD HUI

Image

La femme infidèle, de Philippe Vilain

 

Pourquoi ce choix?

L’infidélité vécue du côté de l’homme, un mari qui décide de faire « comme si » alors qu’il apprends par hasard que sa femme à un amant … et qui choisit contre toute attente de ne rien dire, et d’observer …

Peu habituel, parce qu’on nous relate souvent les aventures des femmes trompées, alors que finalement, cela se produit aussi à l’inverse, et qu’il était bon d’en parler.

Image

L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes, de Lambert Karine

 

Pourquoi ce choix?

Un roman qui relate avec humour les déboires et réflexions d’une communauté de femmes qui « ne veulent plus rien entendre des hommes » me laisse entrevoir un bon moment de détente et de rires alors Hop ! dans ma PAL.

 

 

Image

Le maître du temps, de Louise Cooper

 

Pourquoi ce choix?

Nouvelle publication des Editions Bragelonne, ce livre est sur les rayons des libraires canadiens depuis 2006. Un roman fantastique qui nous emmène sur la voie de la remise en question du bien et du mal, avec une pointe de magie, il n’en fallait pas plus pour attiser ma curiosité.

 

 

Image

Vers la liberté, de Mahtob Mahmoody

 

Pourquoi ce choix?

Vous vous souvenez du témoignage « jamais sans ma fille » adaptée ensuite au cinéma en 1991 par le réalisateur Brian Gilbert ?

Et bien voici l’histoire du point de vue de sa fille justement … L’occasion sans doute de me replonger dans la lecture du bestseller mondial de Betty Mahmoody, pour ensuite mieux comprendre Vers la liberté.

Image

Il est de retour, de Timur Vermes

 

Pourquoi ce choix?

Lecture très actuelle, puisqu’en Belgique les élections approchent et que, un peu comme partout, l’extrême droite fait une percée considérable.
La couverture très graphique et épurée est éloquente, et le thème assez original.
Et si Hitler se réveillait de nos jours quelque part et découvrait ce que l’Europe est devenue ?
Et s’il était prêt à terminer ce qu’il a entamé il y a 60 ans de cela ?

 

 

Image

Addiction, de Blake Nelson

 

Pourquoi ce choix?

Maddie, patiente d’un centre de désintoxication, tombe amoureuse d’un autre patient, également en cure de désintox. Sur fond de romance, c’est un saut dans l’univers torturé des victimes d’addictions qui nous est proposé ici. Il est question, comme pour beaucoup d’entre eux, de lutter contre ses démons pour survivre, mais aussi du risque de « replonger » face à l’influence de leur entourage parfois plus fragile.

 

 

Les envies du mercredi #3

Bonjour !

Cette semaine j’ai du lutter contre l’irrépressible envie qui me ronge de vous parler de littérature Steampunk
A ce jour, je n’ai encore lu aucun roman du genre mais le thème m’attire énormément et je dois avouer que la sélection de mon libraire ne m’aide pas !

Rien que visuellement déjà ces livres sont magnifiques. Ces couvertures dorées, le papier jauni, … Il faudra que je consacre un article là-dessus ! A ce propos, si vous avez des titres à me recommander pour mon initiation, faites les connaître !

 

En attendant, voici ma sélection pour cette semaine :

 

philopasage

 

 

 

 

 

 

 

Le philosophe qui n’était pas sage – Laurent Gounelle.

Pourquoi ce choix?

   Parce que je suis friande de récits où l’écriture permet une remise en question, et que les citations philosophiques sont un moteur pour mon évolution. Ici, l’idée que le philosophe en question puisse ne pas être l’être parfait et plein de bienveillance que l’on attend de lui ajoute à ma curiosité…

 

1402-foulards_org

 

 

 

 

 

 

 

Les Foulards Rouges T1– Cécile Duquenne.

Pourquoi ce choix?

   Est-il utile de dire que la mention Bragelonne et le registre Steampunk suffisent?

 

Les-gens-heureux-lisent-et-boivent-du-cafe_reference

 

 

 

 

 

 

Les gens heureux lisent et boivent du café – Agnès Martin-Lugand.

Pourquoi ce choix?

   La vue de la couverture a évidemment attiré mon regard. Je lis, j’adore le café … Cool c’est un livre pour moi !
Bon, passé cette accroche, le livre révèle une bien plus sombre histoire… Celle de la vie, et d’une femme à qui elle a tout donné, et tout repris…

 

fugueuses

 

 

 

 

 

 

Fugueuses– Sylvie Deshors.

Pourquoi ce choix?

   L’histoire de deux ados fugueuses qui rejoignent un groupe d’opposants en forêt et découvrant « la vie à la dure », dans la forêt qui leur servira de foyer le temps de leur escapade et qui les marquera et transformera leur vie à coup sûr, c’est certain !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les envies du mercredi #2

Bonjour !

Cette semaine, une sélection un peu moins étoffée que la dernière.. Eh oui, on ne peut pas découvrir des tas de pépites toutes les semaines, et puis j’avoue aussi que j’ai eu très peu de temps pour fureter parmis les nouveautés sorties …

Voici donc les livres qui me font envie cette semaine :

Image

 

Du temps de cerveau disponible – E. Urien & M. Causse.

Pourquoi ce choix?

   L’idée que l’on puisse utiliser le cerveau humain pour le transformer en gigantesque boîte aux lettres pleine de publicité, lui implanter directement dans le cerveau les lignes directrices de sa conduite, inconsciemment orienter ses achats, ses envies, le rendre dépendant … Fiction ? Anticipation ?
Juste parce que j’aime de temps en temps me rappeler la réalité du monde, et le danger de ses dérives.

Image

 

Sans télé, on ressent davantage le froid. – T.Lecocq.

Pourquoi ce choix?

   Le titre, déjà, qui intrigue … La présentation, fraîche, légère. Présage un bon moment de détente.
Lecture teintée d’humour en vue !

Image

Premier appel du Paradis. – M. Albom.

Pourquoi ce choix?

     Un village des Etats-Unis. Des appels mystérieux sont reçus par les habitants. Une rumeur court … Ils viendraient de l’au-delà ? De l’art de la communication avec les personnes décédées, de la croyance ….
J’avais récemment découvert Mitch Albom grâce au Passeur du Temps, dont j’avais fait la chronique là-bas, c’est dont en toute confiance et avec une pointe d’impatience que je lirai, une fois acheté, Premier appel du Paradis …

Image

Coeur de Pierre. – S. Gauthier.

Pourquoi ce choix?

Le résumé me rappelle les magnifiques histoires de Mathias Malzieu dont la célèbre Mécanique du Coeur a été mise en mouvement et adaptée au cinéma l’hiver dernier.
Note pour moi même : penser à voir ce film ! (la bande annonce ici)

Le jour où la petite fille au cœur d’artichaut rencontre le garçon au cœur de pierre, elle tombe éperdument amoureuse de lui. Dès lors, elle lui offre chaque jour une feuille de son cœur que chaque jour celui-ci rejette plus méchamment. Le cœur de la petite fille se rétrécit et bientôt elle perd sa joie de vivre. Visiblement, le garçon au cœur de pierre ne semble pas du tout prêt à se laisser aimer…

Voilà pour cette semaine 🙂

Et vous ? De quelles lectures avez-vous envie ce mercredi ?