Toujours moins, Nadia Bouzid

Toujours_Moins
Toujours moins, le nouvel ouvrage de Nadia Bouzid, est composé de trois nouvelles.
Fidèle à sa promesse, il se lit très vite, l’auteure va a l’essentiel.

Ici, pas de fioritures ni d’adjectifs inutiles, le livre se veut à la mesure de notre société : vite et bien.
Ne vous fiez pas aux couleurs vives de la couverture, ces trois nouvelles sont un voyage noir au pays du contemporain, avec ses dérives, ses réalités qui bien souvent sont loin d’être idylliques.

Mon ressenti après cette rapide lecture est une réflexion, intense, sur la manière dont nous menons nos vies, et nos priorités. Le regard de Nadia Bouzid permet de mettre en lumière certaines scènes, surement bien trop nombreuses, du quotidien de cette société moderne.
Je m’attendais à un bon moment de lecture, seule assise au soleil, et bien j’ai pris ma claque !

Il s’agit donc d’un très bon ouvrage, claquant de réalisme et qui ouvre à la réflexion et que j’ai apprécié pour le coté bref et sans détours. l’auteure sait choisir les mots qui touchent, sans y apporter de surplus mélo dramatique, l’information se suffisant à elle même.

Toujours moins est paru aux éditions Rue du départ, dans la collection Voyage Noir.

Publicités

En ce lieu enchanté, Rene Denfeld

EnCeLieuEnchanté

En ce lieu enchanté … Ce livre à la couverture splendide qui est arrivé par magie dans ma boîte aux lettres…

En effet il m’a été impossible d’identifier la source de l’expéditeur donc si par chance il lit ceci, qu’il sache que je le remercie chaleureusement pour m’avoir permis de lire un chef d’œuvre d’une grande qualité !

L’infographie est simple, pure, mais tellement bien représentative de l’histoire. Au-delà du choix graphique, la sensation de douceur de la matière papier contraste avec la dureté des traits.

L’intérêt de ce roman réside dans la qualité et l’authenticité des faits et impressions écrites par l’auteure. Travailleuse sociale à la ville, c’est en toute connaissance de cause qu’elle nous permet une immersion dans le milieu carcéral mais sans jugement, et orienté détenus.
C’est avec simplicité qu’elle nous relate le quotidien, la vie et les pensées qui habitent ces personnes dont la vie a un jour dérapé …

C’est un récit choc de par son contenu, de par le regard qu’elle pose sur un milieu ou l’accusation est si facile et la critique encore plus … mais abordé de manière humaine et dépourvue de toute haine.